10.4 Présences du retour à l'ordre de Novecento

Descrizione: 

En 1922, alors qu'à Rome l'expérience des Valeurs plastiques, groupe inspiré par le retour aux traditions figuratives et lié à la revue homonyme fondée par Mario Broglio quatre ans auparavant, touche à sa fin, à Milan, un rassemblement d'artistes indépendants fonde, avec le soutien de Margherita Sarfatti, le groupe Novecento (puis Novecento Italiano) : la première exposition a lieu à la galerie de Lino Pesaro ; ses principaux participants sont Anselmo Bucci, Leonardo Dudreville, Achille Funi, Emilio Malerba, Guido Marussig, Ubaldo Oppi et Mario Sironi : elle est inaugurée en présence de Benito Mussolini. Le mouvement se fait l'interprète du climat général de retour à l'ordre qui se répand en Europe et qui, abandonnant les expérimentations de l'avant-garde, part à la redécouverte de la rassurante culture figurative classique. Dans leur diversité, les artistes aspirent à la « limpidité de la forme et à la tenue de la composition » au nom d'un style monumental et ordonné, fondé sur la grande leçon du passé mais aussi sur les recherches artistiques contemporaines».

audio descrizione: 
20,54
20,54
20,54